/

Apprendre à trouver la reine des abeilles dans la ruche est l’une des leçons les plus frustrantes pour le nouvel apiculteur. Parfois, même les apiculteurs plus expérimentés ont du mal. Dans une ruche de 30000 à 60000 abeilles, il peut être assez difficile de trouver une abeille même si celle-ci est spéciale et un peu différente de ses congénères.Cette étape est pourtant essentielle pour apprendre le métier d’apiculteur et dès que vous maîtriserez la technique de localisation d’une reine, vous serez en mesure de prendre de meilleures décisions concernant l’état de votre ruche et vous pourrez vous concentrer sur la gestion de la ruche. Vous trouverez dans cet article toutes nos astuces pour trouver facilement la reine dans la ruche. Marquer la reine Pourquoi marquer la reine ? Lorsque vous achetez des abeilles, veillez à ce que la reine soit marquée. Une trace de peinture ou un brassard permet de la localiser plus facilement sur un cadre rempli d’abeilles. Si ce n’est pas le cas, marquer une reine soit même n’est pas si difficile. Une grande variété d’outils de marquage est disponible : une cage, une pince ou un piston pour maintenir la reine, un marqueur, de la peinture ou des dossards pour marquer la reine. Le plus important est de choisir une peinture spéciale, non toxique et de s’assurer que vous ne marquez que son thorax (ne pas mettre de peinture sur ses yeux, ailes, etc.).Avec quelle couleur marquer la reine ?Une reine marquée permet aussi de suivre son âge. Vous pouvez utiliser n’importe quelle couleur pour le marquage mais le mieux est d’utiliser la couleur de marquage de l’année. Celle-ci est définie par un code couleur international :
Années se terminant par 1 ou 6 – BLANC
Années se terminant par 2 ou 7 – JAUNE
Années se terminant par 3 ou 8 – ROUGE
Années se terminant en 4 ou 9 – VERT
Années se terminant par 5 ou 0 – BLEU
L’erreur la plus courante…Les cadres sont couverts d’abeilles qui se tortillent et on ne sait pas ou regarder puis on repère une abeille plus grosse que ses congénères et on se dit qu’on a enfin trouvé la reine mais on aperçoit une autre grosse abeille puis une autre. Il s’agit en fait du faux-bourdon, le mâle de l’abeille, qui est plus large que l’abeille ouvrière, possède un corps arrondi et d’énormes yeux noirs sur la tête (ils doivent avoir une bonne vue pour repérer les reines vierges lorsqu’ils sortent s’accoupler).Ne baissez pas les bras, apprendre à trouver la reine des abeilles demande du temps, de la patience et parfois de la chance. D’autant plus que toutes les reines ne se ressemblent pas. Les jeunes reines qui ne se sont pas accouplées ou qui ne pondent que depuis peu de temps aura l’abdomen plus court et il sera peut-être difficile de distinguer une petite reine d’une grande ouvrière. Apprendre à identifier la reine. L’apparence physique de la reine. Vous ne pouvez pas trouver la reine des abeilles si vous ne savez pas à quoi elle ressemble ! À première vue, la reine des abeilles ressemble aux ouvrières mais elle a des caractéristiques spéciales qui la distinguent en tant que reine. L’aspect le plus remarquable est son long abdomen. Une reine accouplée qui pond des œufs a un grand et long abdomen, une « spermathèque » qui contient les spermatozoïdes de tous les mâles avec lesquels elle s’est accouplée. Ce long abdomen est effilé ce qui permet à la reine d’atteindre le fond des cellules pour pondre ses œufs. Le comportement de la reine. Quand la reine se déplace, elle charge rapidement à travers abeilles ouvrières, qui se déplacent souvent hors de son chemin. Ce mouvement laisse derrière elle un sillage vide et provoque une rupture visuelle dans le motif du cadre. Certains apiculteurs sont capables de trouver leurs reines en cherchant simplement cette rupture. Une reine immobile aura un cercle d’abeilles ouvrières autour d’elle. Ce la crée une forme presque florale, avec en guise de pétales des ouvrières et la reine au centre. Les reines ont tendance à se cacher dans les recoins sombres donc, plus la ruche est ouverte longtemps, plus elle risque de s’enfuir dans un coin.Inspecter les cadres pour trouver la reine. Si vous avez mis une grille à reine entre la hausse et le corps, vous n’avez qu’à inspecter ce dernier pour trouver la reine. Prenez d’abord le cadre de rive (le premier cadre au bord de la ruche), inspectez le rapidement et posez le sur le support de cadre puis passez au cadre suivant. C’est lorsque vous trouverez des petites larves ou des œufs qu’il faudra commencer à inspecter sérieusement le cadre. Les cadres qui ont été inspectés sont replacés dans la ruche. Si vous n’arrivez toujours pas à la trouver ou si vous avez une mauvaise, vue alors utilisez une grande loupe. Certains apiculteurs la garde en permanence dans leur boite à outils pour l’inspection des ruches. Lorsque la reine est introuvable on peut vérifier sa présence en observant le couvain. Si vous trouvez des œufs dans des cellules cela indique que la reine a été sur le cadre au cours des 3 derniers jours (les larves éclosent au bout de 3 jours). Des petites larves blanches qui sont moins grandes que le fond de la cellule sont agées de moins de 7 jours. Nos astuces pour augmenter vos chances de réussite, recherchez la reine lorsque les butineuses sont de sortie (il y aura moins d’abeilles dans la ruche) et observez les cadres dos au soleil. Utilisez le moins de fumée possible pour ne pas perturber la colonie. Gardez toujours vos deux mains sur le cadre afin d’éviter qu’il ne tombe et blesse les abeilles. Tenez le cadre au-dessus du corps pour que, si la reine tombe, elle ne tombe pas par terre.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

Contacts

10 Allée du vallon de l'Ermite Appt n°100 Rez de Chaussée 13009 Marseille
abihocalanques@gmail.com

Suivez-nous