Cire d’abeille (Bee Wax)

Article Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cire_d%27abeille

La cire d’abeille est la cire naturelle particulière sécrétée par les abeilles à miel. Elles l’utilisent pour construire les rayons de leur ruche afin d’y stocker le miel, le pollen et leur couvain.
Chimiquement, la cire d’abeille se compose principalement d’esters d’acides gras et de divers alcools à longue chaîne.

Description :

La cire d’abeille (nom scientifique : cera alba) est réalisée à partir des écailles blanches et transparentes qui apparaissent à l’ouverture des quatre paires de glandes cirières situées sous l’abdomen de l’abeille.
La nouvelle cire est d’abord limpide et incolore, devenant opaque après la mastication et l’adultération avec le pollen par les abeilles ouvrières de la ruche. En outre, la cire devient
progressivement plus jaune ou brun par l’incorporation d’huiles de pollen et de propolis. Les écailles de cire ont une largeur d’environ 3 mm et une épaisseur de 0,1 mm, et environ
1 100 sont nécessaires pour former un gramme de cire.

Pour que les abeilles cirières sécrètent de la cire, la température ambiante dans la ruche doit être de 33 ° C à 36 ° C. Les cirières consomment 8 kg de miel pour pouvoir produire 1 kg de cire mais ce kilo de cire permettra ensuite de bâtir assez d’alvéoles pour contenir 27 kilos de miel.
« Étrange sueur presque aussi blanche que la neige et plus légère que le duvet d’une aile », dont la production se réalise par une augmentation de température « au plus profond de la foule » agglomérée en un cône (Maurice Maeterlinck, La vie des abeilles, livre III, chap 12 et 13) .

Contacts

10 Allée du vallon de l'Ermite Appt n°100 Rez de Chaussée 13009 Marseille
abihocalanques@gmail.com

Suivez-nous